Wiki

Monitoring

Surveillez vos clients en permanence.

Les entreprises doivent être très attentives aux changements, aujourd'hui plus que jamais. La flexibilité et la capacité à réagir vite sont des compétences nécessaires pour faire face à la concurrence et aux nouveaux développements. Pour être certain de recevoir votre argent (à temps), vous devez suivre de très près les développements chez vos partenaires commerciaux et dans votre secteur. Le monitoring vous aide à le faire.

Qu’est-ce que le monitoring ?

Le monitoring est comparable à un système d’alarme. Il enregistre chaque mouvement et vous informe immédiatement en cas de danger. Il en va de même pour le monitoring financier, où vos relations d'affaires sont surveillées en permanence. En cas de changement dans l’entreprise que vous suivez, vous en êtes immédiatement informé. Mais vous ne recevez pas que les messages négatifs.

  • L’entreprise a-t-elle fait faillite ?
  • Votre relation d’affaires a-t-elle publié de nouveaux comptes annuels ?
  • Votre client a-t-il augmenté/diminué le capital ?
  • Un nouveau chef d’entreprise a-t-il été nommé ?
  • Votre client a-t-il changé d’adresse ou de nom ?

Le monitoring compile tous les changements que Graydon recueille par différents canaux et vous en informe immédiatement. Vous savez ainsi toujours ce qui se passe et pouvez évaluer immédiatement comment évolue votre relation d’affaires.

Que révèle le monitoring ?

Au moment où vous acceptez un client, vous avez une vue claire de cette entreprise. Mais les entreprises évoluent. Aujourd’hui, votre client est sain financièrement, mais est-ce que ce sera toujours le cas dans x mois ? L’entreprise est-elle toujours dirigée par les mêmes personnes ? Ou l’entreprise a-t-elle changé de nom ? Si vous avez quelques dizaines de clients, il n’est pas envisageable de gérer tous ces changements manuellement.

Cela peut paraître incroyable, mais le système de monitoring suit toutes les entités belges sur plus de 110 points. Ceux-ci comportent des signaux informatifs, positifs comme négatifs.

  • Le nouveau gérant a-t-il été impliqué récemment dans la faillite d'une autre entreprise. Tout le monde mérite une deuxième chance, mais vous avez quand même intérêt à suivre ce client de près.
  • Ou le nouveau gérant est-il à la tête d'autres entreprises florissantes ? Dans ce cas, vous pourrez peut-être devenir le fournisseur de ces autres entreprises.

Comment fonctionne le monitoring ?

Via le portail en ligne de Graydon, vous dressez la liste des numéros des entreprises que vous voulez surveiller en permanence. Dès que vous mettez une relation d’affaires en monitoring, vous recevez certaines données flashback. Il s’agit d’un récapitulatif des messages négatifs qui sont déjà passés, afin que vous puissiez évaluer correctement la situation actuelle.

En cas de changement chez votre relation d’affaires (dans le sens positif ou négatif), vous en recevez immédiatement une notification dans votre mailbox.

L’importance du monitoring des clients et fournisseurs

Le monitoring vous permet d’être toujours complètement informé et de ne jamais devoir faire face à des surprises. Il vous permet même de réagir rapidement et efficacement en cas de besoin. Par exemple lorsqu’un client fait faillite. Le monitoring vous informe aussi des chances et opportunités. Songez par exemple à un client qui annonce de nouveaux investissements, ou à un client qui est repris. C’est le moment pour votre équipe de vente de contacter le client.

Suivez aussi vos fournisseurs via le monitoring. Surtout si le fournisseur revêt une importance vitale pour votre processus de production. Vous voulez en effet savoir immédiatement si les choses risquent de tourner mal. Vous ne pouvez pas vous permettre de mettre en péril votre approvisionnement.

Pourquoi devez-vous suivre vos relations d’aussi près ?

Vous le faites très certainement déjà, mais à échelle réduite. Vous suivez la situation via les rumeurs qui vous parviennent, en allant sur les sites web de vos relations d’affaires, en consultant les comptes annuels, en lisant les journaux et en parlant avec vos relations d'affaires.

Pour les portefeuilles de clients plus étendus, vous avez besoin de toute une batterie de collaborateurs pour consulter toutes les sources, effectuer des contrôles et interpréter les données. Si vous avez des clients qui commandent régulièrement, vous ne pouvez pas vous passer du monitoring. Vous n'avez pas alors à consulter toujours un rapport de crédit.

Songez aussi aux grands projets, impliquant beaucoup d’argent, et qui se déroulent sur une longue période. Au moment de l’acceptation, le client était parfaitement solvable, mais sa situation a peut-être totalement changé. Le client peut rencontrer des problèmes suite à de mauvais investissements ou une budgétisation inadéquate. Ce qui peut avoir des répercussions importantes sur le paiement de votre facture.

Parce que chaque événement peut avoir des conséquences pour vos paiements, un suivi permanent est une nécessité.

Le monitoring réduit les risques

Le monitoring est le système d'alarme qui vous permet de garder un contrôle permanent de votre portefeuille de clients. Vous pouvez ainsi suivre de près tout ce qui se passe chez vos relations d'affaires. Plus vite vous réagissez, plus réduits seront les risques que la situation dérape. Mais songez aux chances qui vont s’offrir à vous. L’alerte ne se déclenche pas seulement en cas d’incidents négatifs, mais aussi lorsque des opportunités de croissance se présentent.

Restez informé