Les créances contestées nécessitent une gestion des litiges
Retour au sommaire
blog

Les créances contestées nécessitent une gestion des litiges

Beaucoup de factures ne sont pas payées à temps parce qu’elles font l’objet d’un litige. Le plus souvent, la solution du litige n’est pas le fait du département en charge de la gestion des débiteurs : elle se situe ailleurs dans l’organisation. En traitant les litiges correctement, vous pouvez augmenter votre capital d’exploitation.

Un litige, une contestation, un différend… sont tous des motifs de non-paiement dans le monde du credit management. Il peut s’agir d’une livraison erronée, de factures incorrectes ou peu claires, de marchandises abîmées, … Plusieurs raisons peuvent ainsi être énumérées.

Une résolution rapide des litiges permet pourtant d’augmenter le capital d’exploitation. Si le problème ne peut être résolu, la créance reste en souffrance, entraînant une augmentation du DSO. Il faut donc réagir vite, pour récupérer votre argent au plus tôt.

Enregistrez et analysez

Il importe d’analyser tous les litiges pour tirer les bonnes conclusions. Vous avez besoin de ces informations pour améliorer les processus internes de votre entreprise et réduire le risque de litige.

Mais une analyse correcte n’est possible que si vous enregistrez systématiquement tous vos litiges. Il importe, pour ce faire, de les classer dans des catégories, en fonction des parties prenantes internes. La durée d’un litige est également une valeur importante à mesurer. L’évaluation de la durée par catégorie est la clé pour pouvoir apporter rapidement des améliorations. Vous savez alors exactement quelles business units donnent lieu aux plus grand nombre de litiges et où les dossiers de réclamation durent le plus longtemps.

Fixez des KPI clairs pour les business units en fonction des résultats de votre analyse. Prévenir et résoudre rapidement les litiges est une méthode relativement facile pour augmenter votre capital d’exploitation : les clients paient alors plus vite. En même temps, vous axez davantage votre organisation sur les clients et obtenez ainsi une situation win-win.

Aides

Différentes applications logicielles sont disponibles sur le marché pour vous aider à enregistrer et analyser les litiges. Ces applications envoient également des signaux de passage à l’action aux responsables dans l’organisation.

Les logiciels de gestion des crédits comportent généralement un module de traitement des réclamations qui retient la procédure de rappel tant que le litige est en cours.

Vous appliquez déjà une forme de gestion des litiges dans votre entreprise ? Dans ce cas, faites-nous en part et partagez vos expériences.

Publications similaires
Bulletin d'information

Abonnez-vous à la newsletter comme source d’inspiration avec...