Comment limiter le risque de défaut de paiement ? 2/2
Retour au sommaire
blog

Argent numérique : qu’est-ce que le Bitcoin exactement ?

Le buzz médiatique autour du Bitcoin et des autres crypto-monnaies (cryptocurrencies) s’est calmé depuis un moment déjà. D’abord, les médias nous ont bombardés d’histoires de personnes devenues immensément riches en achetant des Bitcoins et en les revendant ensuite beaucoup plus cher. Puis, nous avons appris que certaines avaient tout perdu, à cause d'intermédiaires fraudeurs ou sensibles au piratage.

À présent que la fumée s’est dissipée et que le phénomène de la cryptocurrency s’est quelque peu stabilisé, celle-ci ne semble plus une mode seulement, mais une véritable révolution en passe de devenir une réalité durable.

Qu’est-ce qu’une crypto-monnaie exactement ?

Une cryptocurrency, comme Bitcoin, est une sorte d’argent dans le cloud. Le Bitcoin est la monnaie numérique la plus connue, celle qui possède la plus grande valeur par coin numérique. C’est de l’argent, non pas imprimé sur papier, mais constitué d’un code numérique, que vous conservez dans un portefeuille numérique sur votre ordinateur. Ce ‘wallet’ n’est pas associé à vous, en tant que personne, mais bien à votre propre mot de passe. Pour pouvoir ouvrir votre wallet, vous ne devez pas communiquer vos données, comme c’est le cas dans une banque.

La décentralisation est la clé

La crypto-monnaie est décentralisée, ce qui signifie que vous ne passez pas par une banque, qui sait combien il y a sur votre compte épargne et qui effectue vos paiements. Les données sont entreposées dans un réseau composé de différents ordinateurs, sans propriétaire ou gestionnaire central. Le réseau sait quelle est la valeur d’un ‘wallet' donné et plusieurs ordinateurs contrôlent, enregistrent et confirment les transferts. Comme les données sont stockées de manière décentralisée, la défection d’un ou de plusieurs ordinateurs sur le réseau n’implique aucun danger.

800 euros en 2014

La valeur de la devise numérique fluctue sur le marché ouvert. Il s’agit donc de convertir au bon moment vos euros en monnaie numérique. Si vous avez été rapide, vos Bitcoins achetés par le passé valent sans doute beaucoup plus actuellement, parce que la demande a augmenté. De ce point de vue, la cryptocurrency s'apparente à un système pyramidal. Mais à présent que les cours de la monnaie numérique, le Bitcoin, se sont un peu stabilisés, c’est moins le cas, et les autres avantages deviennent plus visibles.

bitcoin.png

Au moment où je rédige cet article, 1 Bitcoin vaut 367 euros, mais en 2014, il valait 800 euros. Avez-vous acheté des Bitcoins à l’époque ? Dans ce cas, vous avez vu chuter considérablement la valeur de votre ‘wallet’.

Avant d’ouvrir votre portemonnaie pour acheter des Bitcoins (parce que leur valeur est relativement basse actuellement), mieux vaut vous rappeler qu'il existe plusieurs devises numériques. Pour moi, l’auteur de cet article, il est clair que la cryptocurrency peut changer le monde. Mais sera-ce le Bitcoin, ou dans un an le Litecoin (qui se vend actuellement 2,9 euros) ? Voilà qui est difficile à dire.

Avantages du Bitcoin

  • Les transactions sont directes, donc il ne faut pas attendre deux jours un virement international.
  • Pas de banques, qui peuvent s’effondrer.
  • Le réseau est sûr, même si votre propre est sécurité est le maillon faible.
  • Faibles coûts de transaction, que vous transfériez 0,1 ou 1 million de Bitcoins.
  • Les transactions sont irréversibles, ce qui peut aussi être un désavantage.
  • Pas de frais d'entrée ou d'abonnement.
  • Pas de conditions ou de limitations.
  • Indépendance vis-à-vis des gouvernements, des frontières, des pays, de la censure ou des restrictions.
  • Degré élevé d’anonymat.

Que puis-je payer avec cette monnaie ?

De plus en plus de sites offrent la possibilité de payer avec de l'argent numérique. Vous trouverez ici une carte indiquant les endroits physiques où vous pouvez payer avec des Bitcoins aux Pays-Bas et en Belgique. Par exemple chez Coffeelabs à Anvers. Mais de plus en plus d’entreprises supportent ce type de paiement, surtout en ligne.

Les banques et les autorités sont à la traîne

Bien que la plupart des grandes banques aient actuellement constitué des équipes pour suivre de près le phénomène de l’argent numérique, elles recherchent encore le bon modèle pour gérer la situation.

Les autorités font face à un défi encore plus important. Comme il n’y a pas de contrôle, il est quasiment impossible de vérifier où se trouve l'argent et où il va. C’est pourquoi la cryptocurrency est souvent associée au marché noir. Mais lorsque l’argent numérique est converti en euros ou dans une autre devise traditionnelle, il redevient soudainement visible. Les banques réagissent alors très vivement, pour lutter contre la corruption.

Les dernières tendances

Dans un prochain blog, j'évoquerai les dernières tendances en matière de cryptocurrency et raconterai comment j’ai doublé en deux mois la valeur de mon argent numérique en achetant la bonne monnaie.

Publications similaires
Bulletin d'information

Abonnez-vous à la newsletter comme source d’inspiration avec...