Cinq méthodes pour augmenter votre marge grâce à des achats efficaces
Retour au sommaire
blog

7 missions du chief data officer

Inutile de vous rappeler que votre entreprise peut évoluer davantage grâce aux données. Mais quelles sont les principales missions du responsable des données au sein de votre entreprise ?

De plus en plus d’entreprises engagent une personne jouant le rôle de point d’information pour tout ce qui se rapporte aux données. Si elle intervient aussi au niveau stratégique – ce que nous recommandons vivement – nous l’appelons Chief Data Officer (CDO).

De quoi doit impérativement s’occuper ce CDO ?

1.    Rassembler les données intelligentes

Sachez que vous ne devez pas opter pour une quantité énorme de données mais pour des données intelligentes. Concentrez-vous sur les données qui soutiennent les processus et la croissance de votre entreprise. Misez sur la qualité et non sur la quantité. Il est dès lors préférable de rassembler des données plus détaillées sur une petite niche de clients potentiels que de vous contenter des noms et coordonnées d’un grand groupe de personnes éventuellement intéressées.

ePaper: Less is more, des big data aux smart data

2.    Obtenir un meilleur aperçu de vos clients

Les données vous permettent de mieux comprendre vos clients. Rassemblez dès lors des informations ciblées sur leur comportement dans votre magasin par exemple. Où s’arrêtent-ils ? Quelles promotions rencontrent du succès ? Lesquelles n’en ont pas ? Quels éléments les encouragent à rester plus longtemps dans votre magasin ? Déterminez aussi ce que vous ne voulez pas savoir sur vos clients.

3.    Analyser en fonction des données

Les chiffres et données bruts et non traités figurent actuellement sur vos serveurs. Pour l’étape suivante, il est essentiel que vous connaissiez parfaitement votre objectif au préalable. Si tel est le cas, c’est très bien. Vous pouvez alors analyser les chiffres rassemblés en fonction de cet objectif. Que voulez-vous savoir ? Quelles données peuvent vous permettre de transformer votre prochaine campagne de marketing en succès ?

4.    Rendre les données compréhensibles pour les collègues

La majorité des collègues du CDO ne s’y connaissent pas en données. Cela ne doit pas être un problème si vous les présentez clairement. Tirez des conclusions claires par département. Expliquez les chiffres clefs. Montrez les évolutions leur permettant d'améliorer leur fonctionnement. 

5.    Établir des liens entre les BU comme l’IT, le marketing et les sales

Les outils actuellement disponibles sur l’Internet prouvent que de nombreux départements rassemblent eux-mêmes des données. C’est intéressant, car elles sont fortement axées sur leurs besoins. Mais le problème est que, souvent, ces données ne sont pas associées à celles des autres départements. De ce fait, les idées ne sont pas suffisamment partagées. Les informations sur un client ou fournisseur sont encore sauvegardées par bribes. Or, le CDO est bien placé pour établir des liens entre ces précieuses données.

6.    Aider à prendre des décisions stratégiques 

Les entreprises qui collectent des données évoluent plus rapidement que les organisations qui ne rassemblent pas leurs données (intelligentes). Il est donc crucial que l’impact des données se répercute au niveau stratégique. Veillez à ce que vos données soient disponibles et compréhensibles pour les décideurs. N’hésitez pas à vous baser sur les données pour plaider en faveur de certains changements de cap ou vous opposer à des décisions allant à l’encontre de ce que le marché reflète.

7.    Prévoir l’avenir

Cette septième mission est incontestablement la plus délicate. Maintenant que vous disposez d’un meilleur aperçu (de vos clients, de vos fournisseurs, du marché, des produits…), il convient de faire des prévisions. Vous devez y parvenir en utilisant les bonnes données et les bons outils d’analyse. Par exemple, vous pouvez déduire de l’évaluation d’un produit dans quelle mesure il est apprécié. De même, vous devez être en mesure de voir si cette appréciation annonce une tendance à la baisse. Vous savez ainsi directement si vos clients sont prêts à accueillir une nouvelle version ou une mise à jour ou à procéder à un nouvel achat.

Les trésor des big data

Publications similaires
Bulletin d'information

Abonnez-vous à la newsletter comme source d’inspiration avec...