5 Tips voor effectief data management
Retour au sommaire
blog

5 conseils pour une gestion efficace des données

Les données jouent un rôle de plus en plus important dans le succès d'une organisation. Les données permettent de connaître les clients et le marché. Mais pour maîtriser cette énorme quantité de données, il faut une stratégie efficace de gestion des données. Voici quelques conseils.

Récolter des données  = saisir des chances

La collecte de données crée une situation win-win pour l’entreprise et le client. L’approche data driven permet aux organisations de mieux connaître le profil de leurs clients. Et de mieux répondre à leurs besoins de cette façon. Elle permet également de prendre les décisions sur la base de faits, et pas sur des impressions subjectives. Vous évitez ainsi les stratégies et les coûts inutiles. Quant à votre client, il reçoit des messages plus pertinents et se voit offrir des solutions qui lui correspondent mieux.

Lisez aussi:

Le manuel du data driven marketing

Obstacles empêchant une gestion efficace des données

Tout cela semble parfait en théorie. Mais dans la pratique, de nombreuses organisations manquent des opportunités et des revenus parce qu’elles ne maîtrisent pas ces gigantesques flux de données ou qu’elles n’essaient même pas. Obstacles typiques empêchant une gestion efficace des données :

  • Les données sont coincées dans un département de l'entreprise auquel les collègues n'ont pas (suffisamment) d'accès.
  • Les données sont trop nombreuses pour être gérées, clarifiées et traduites en actions.
  • Les organisations ne sont pas assez flexibles pour adapter ou corriger leurs processus.

Vous voulez maximiser le rendement de vos données ? Alors développez une stratégie intelligente pour les données, tenant compte de ces cinq points d’attention :

1. Déterminez quelles données sont utiles

Toutes les données ne sont pas aussi précieuses ou utiles. Pour pouvoir les utiliser efficacement, vous devez d’abord déterminer quels types de données sont utiles pour l’organisation. Fixez les objectifs stratégiques de l'organisation et recueillez les données requises en fonction de ceux-ci. Demandez-vous ce que coûte la collecte des données et quelle est sa valeur ajoutée.

Souciez-vous de la qualité de vos données et nettoyez-les pour ne conserver que les données correctes.

2. Clarifiez les responsabilités de la gestion des données

Cela n'a pas de sens de récolter des masses de données. Une trop grande quantité de données peut en outre créer des problèmes dans les systèmes IT. Prévoyez donc un plan :

  • Où les données sont-elles stockées ?
  • Qui accède aux données et de quelle façon ?
  • Qui va analyser les données ?
  • Comment les informations sont-elles mises en œuvre ?

Les grandes entreprises nomment souvent un Chief Data Officer qui mène à bien cette tâche complexe. Sans que le reste de l’organisation n’en souffre.

3. Évitez les silos distincts, stockez toutes vos données à un endroit central

Dans beaucoup d’organisations, les données sont stockées séparément, dans différents départements et systèmes. Ces organisations finissent donc par avoir des silos de données distincts.

Souvent, ces silos ne communiquent pas entre eux, rendant impossible une gestion efficace des données. Vos collaborateurs et vous-même devez avoir rapidement accès aux infos cruciales pour pouvoir prendre en temps réel des décisions stratégiques

C’est pourquoi il est important de stocker les données à un endroit central. Alors, suivez les étapes suivantes :

  • Étape 1 : identifiez les différents silos dans votre organisation 
  • Étape 2 : analysez les données et ne conservez que celles qui sont correctes et utiles
  • Étape 3 : rassemblez ces données à un endroit central accessible, comme par exemple un espace de stockage dans le cloud.

4. Protégez vos données

Lorsque vous regroupez vos données en un endroit central, le risque d'abus sécuritaires et de vol des données est beaucoup plus important. Protégez bien vos données d’entreprise contre les pirates et les fraudeurs. Les systèmes de cloud ne sont pas sûrs, par définition. Ne confiez vos données critiques d’entreprise qu’à un fournisseur fiable, prenant un maximum de mesures de sécurité.

Faites le point des risques éventuels de perte des données et évaluez avec un regard critique tous les systèmes. Un plan de protection des données aide aussi à vous conformer au GDPR, le règlement européen relatif à la protection des données personnelles.

Le GDPR renforce non seulement les droits du client, mais est plus sévère aussi à l'égard des entreprises qui commettent des infractions. 

5. Analysez les données et utilisez les résultats à votre profit

Récolter des données n’est utile que si vous analysez les données et faites usage des informations qu’elles vous donnent. Ce qui compte, ce n’est pas de récolter le plus de données possible, mais ce que vous en faites. Avec l’aide de l’analyse prédictive vous prévoyez les agissements et besoins futurs de vos clients et élaborez des actions proactives. Recherchez quelles méthodes d’analyse sont intéressantes pour vous et transposez les informations obtenues en campagnes créatives, produisant des résultats.

Publications similaires
Bulletin d'information

Abonnez-vous à la newsletter comme source d’inspiration avec...