5 voordelen van een kwalitatieve klantenportefeuille
Retour au sommaire
blog

Comment un modèle de décision peut aider les collaborateurs non financiers

Actuellement, il ne faut plus être un expert financier pour pouvoir évaluer un client ou prospect. Les modèles de décision disponibles aujourd’hui peuvent aider les collègues moins familiarisés avec les finances pour l’acceptation des clients. Sur la base d’une analyse des données, cet instrument révèle s'il est opportun ou pas, dans le cadre des processus d'entreprise, de travailler avec une entreprise donnée.

Jamais le nombre de sources de données disponibles n’a été plus élevé qu’aujourd’hui : une montagne de données, dont l’ampleur est impossible à embrasser du regard. Les nouveaux systèmes sont de plus en plus capables de compiler ces flux de données, de les traiter, de les analyser, mais surtout, de les convertir en informations utiles. Car les données et les analyses ne suffisent pas : les entreprises ont besoin d’informations immédiatement utilisables pour pouvoir prendre leurs décisions.

La business intelligence fait son apparition partout : c’est l'avenir. Les modèles de décision qui en découlent vont propulser vers un niveau supérieur le processus d'acceptation des clients notamment.

Les modèles de décision ouvrent une nouvelle ère pour l’acceptation des clients

Un rêve devient réalité

L’époque où les spécialistes financiers devaient se plonger dans les comptes annuels et d'autres données pour analyser une entreprise est révolue. Ou devrait l’être, en tout cas. Regarder en arrière, c'est dépassé. Les entrepreneurs modernes sont tournés vers l’avenir et souhaitent accepter un maximum de clients, rapidement, et en prenant un minimum de risques. Grâce au modèle de décision pour l’acceptation des clients, leur souhait devient réalité.

Pour comprendre comment un modèle de décision est capable d’aider les collaborateurs non financiers, il faut savoir de quoi il s’agit exactement et connaître les possibilités qu’il offre.

L’acceptation des clients devient une procédure automatisée

Un modèle de décision est une application dans laquelle une entreprise fixe ses conditions d'acceptation (et le risque qu’elle est prête à prendre). Chaque collaborateur peut ensuite utiliser le modèle pour obtenir un résultat, une directive sur laquelle il peut baser sa décision. Car le modèle de décision révèle, sur la base de critères prédéfinis, s'il est opportun, dans le cadre des processus d'entreprise, de travailler ou non avec une entreprise.

Concrètement, cela signifie qu'une entreprise peut évaluer automatiquement en un clin d'œil ses clients (potentiels) à l’aide d’un modèle de décision.

Plus de traitement manuel des comptes annuels et des rapports d’entreprise

Le processus actuel d’acceptation des clients est obsolète. Lorsque les entreprises appliquent une procédure spécifique, celle-ci est souvent basée sur des rapports d'entreprise détaillés, que les spécialistes doivent d’abord analyser avant qu'une décision puisse être prise. C'est un processus qui est extraordinairement chronophage et intensif en termes de travail. Les décisions en matière d’acceptation des clients se prennent ainsi lentement et difficilement. Ce qui est inacceptable pour les entreprises qui veulent rester rapides et flexibles.

Aujourd’hui, les informations doivent être utilisables immédiatement. Des données prêtes à l’emploi, sur base desquelles les entreprises peuvent immédiatement prendre leurs décisions, sont évidemment essentielles dans un tel contexte. Et c’est exactement ce qu’offre un modèle de décision. La possibilité de pouvoir agir vite est indispensable.

Aucune expertise comptable ou financière n’est requise pour l'acceptation des clients

Tout le monde n’est pas compétent pour consulter et analyser des rapports d'entreprise dans une organisation. Cette tâche est généralement réservée aux collaborateurs ayant une fonction spécifique ou un certain degré d'expertise, ce qui rend difficile l’évaluation d’un dossier donné dans un délai raisonnable. Et lorsque la personne en charge de l’acceptation des clients est en vacances ou malade, le délai s’allonge encore.

Un modèle de décision peut être utilisé par tous les collaborateurs. Ceux-ci n'ont pas besoin de connaissances ou d'expertise spécifiques. Ainsi, non seulement le modèle est très démocratique, mais il peut aussi être mis en œuvre de manière large. Et le résultat ne peut pas être contesté.

Un modèle de décision pour aider les collaborateurs non financiers

L’économie et la comptabilité sont une affaire de spécialistes. Tout le monde n’est pas formé ou compétent à cet effet. C’est pourquoi le credit management moderne doit également offrir un soutien aux vendeurs, qui possèdent d'abord le talent de conclure des deals. Avec une certaine connaissance des critères financiers, ils peuvent bien mieux évaluer les risques impliqués par le deal qu’ils s’apprêtent à conclure avec de nouveaux partenaires commerciaux. Et toute l’entreprise en profite.

Le modèle de décision offre une solution dans ces situations. Avant que le vendeur entre chez un client ou prospect, il demande son évaluation via le modèle de décision. Si cette entreprise est évaluée positivement sur la base des conditions applicables à l'acceptation des clients, le vendeur peut la contacter. Sinon, il a intérêt à approcher un autre prospect s’il ne veut pas courir le risque de rentrer un contrat qui sera ensuite refusé par les finances.

Bref, les finances ne doivent plus soutenir les départements qui n'ont qu’un accès limité aux chiffres. Le modèle de décision est capable d'évaluer les clients et prospects en un clin d'œil et de montrer au vendeur la santé financière, le comportement de paiement et d'autres critères d'une entreprise.

Publications similaires
Bulletin d'information

Abonnez-vous à la newsletter comme source d’inspiration avec...