Compétences importantes dans la gestion des débiteurs : le credit manager (1/3)
Retour au sommaire
blog

Liste de contrôle : réduire le risque de crédit

En votre qualité de credit manager, vous assumez une lourde responsabilité. C’est vous qui décidez notamment si vos clients et prospects peuvent bénéficier d’un crédit ou pas, et quel délai de paiement ils doivent respecter. Cette liste de contrôle présente les étapes à parcourir.

Liste de contrôle pour les credit managers

Vous ne pouvez donner le feu vert à aucun client sans un contrôle approfondi. N’octroyez de crédit qu’après avoir parcouru cette liste de contrôle pour les credit managers.

Cochez ce que vous devez faire. Par projet et par client, à chaque fois. Chaque case à cocher de cette liste est une tâche. N’octroyez pas de crédit sans avoir parcouru toute la liste. Même si certains points ne sont pas applicables à chaque fois.

  • J’ai contrôlé les données de facturation et elles sont correctes (correctement saisies dans le système interne).
  • J’ai contrôlé le risque de crédit sur la base de sources de données internes.
  • J’ai contrôlé le risque de crédit sur la base de sources de données externes.
  • J’ai attribué un customer score au client.
  • Je m'informe pour savoir qui tire les ficelles chez nos plus grands clients.
  • Je n’accorde d'allongement de nos délais de paiement standard qu'après un contrôle approfondi.
  • Je demande aux clients ayant un profil de risque élevé de payer plus rapidement, ou au comptant.
  • Je n'attends pas que les paiements soient en retard pour entrer en action.
  • J’envoie automatiquement un remerciement quand une facture est payée.
  • J’informe les autres départements concernant les clients en retard de paiement.
  • J’offre un soutien aux sales pour recruter de nouveaux clients.

Automatisez l’analyse de crédit

Vous avez l’impression de devoir consacrer beaucoup de temps à l'évaluation de chaque client ? Dans ce cas, nous avons une bonne nouvelle : vous allez pouvoir automatiser nombre de ces tâches.

Vous pourrez ainsi par exemple ajouter des analyses de crédit automatiquement actualisées aux dossiers de vos clients. Et envoyer automatiquement, depuis votre système CRM ou progiciel comptable, un remerciement lorsque les paiements sont enregistrés. Ou des rappels lorsque ce n'est pas le cas. De cette façon, vous gagnerez un temps considérable et votre organisation sera quand même parfaitement en ordre.

Et que penser des nouveaux modèles de décision ? Grâce à eux, vous savez, en une seule pression sur le bouton, si vous pouvez accepter un client ou si vous devez le refuser ou adresser le dossier à un supérieur. Sans expertise, sans interprétation, sans discussion.

Découvrez leur fonctionnement dans l’e-paper :

Les modèles de décision ouvrent une nouvelle ère pour l’acceptation des clients.

Utilisez ces possibilités, afin de pouvoir vous concentrer sur la concertation avec les autres départements et sur les dossiers qui nécessitent votre expérience et vos connaissances.

Publications similaires
Bulletin d'information

Abonnez-vous à la newsletter comme source d’inspiration avec...