854 bedrijven over de kop in november (2011)
Retour au sommaire
blog

Facture impayée ? Voilà la somme qu’il vous faut pour la compenser !

Trop peu d’entreprises savent ce qu’une facture impayée leur coûte réellement, ni les conséquences qu’elle implique. Lorsqu’une facture est impayée, non seulement vous perdez votre marge bénéficiaire, mais vous devez également en récupérer le coût. Savez-vous quel chiffre d'affaires supplémentaire vous devez réaliser pour compenser la perte d'une facture impayée ? Cette formule vous permet de le calculer.

Vous venez d'apprendre que l'un de vos clients a fait faillite ? Dans ce cas, vous pouvez être certain que vos factures en cours ne seront plus payées. Et nous pouvons malheureusement vous assurer d'une autre chose : vous devrez réaliser du chiffre d’affaires supplémentaire pour compenser la perte.
Selon votre marge bénéficiaire, vous devrez en générer beaucoup, voire vraiment beaucoup. Et encore faut-il que tout se passe bien durant cette manœuvre de rattrapage.

Vous serez vraiment abasourdi de découvrir le chiffre d'affaires supplémentaire élevé, et souvent irréalisable, que vous devrez générer pour compenser la perte.

Quel est votre pourcentage de bénéfice net ?

Le montant de la facture impayée. Ce montant s’entend sans TVA. Car la TVA déjà payée, vous la récupérerez une fois que le client sera officiellement déclaré en faillite. 

Votre bénéfice net. Que vous reste-t-il de votre chiffre d’affaires une fois que tous les coûts sont payés ? Ce bénéfice net s'exprime en pourcentage. Pour 100 euros de chiffre d’affaires, vous réalisez par exemple 5 euros de bénéfice. Votre bénéfice net est alors de 5%.

Utilisez cette formule simple

montant de la facture impayée hors TVA
x 100 
/ votre marge bénéficiaire 
= chiffre d’affaires supplémentaire requis pour compenser la perte, en euros, hors TVA

Tableau récapitulatif

Ce tableau vous aidera à y voir plus clair. Imaginez que vous avez une facture irrécouvrable de 100 euros et que votre bénéficie net soit de 3%. Dans ce cas vous devez réaliser 333,333 euros de chiffre d’affaires supplémentaire (payé à temps). C’est ce qui explique pourquoi de nombreuses entreprises subissent pendant des années les conséquences des faillites de clients. Ce que l’on ne souhaite à aucun entrepreneur.

Creance-irrecouvrable.png

Vous lancerez-vous sans préparation sur le marché et prendrez-vous le risque de ne pas être payé ? Ou allez-vous bien vous informer au préalable sur les prospects qui paient correctement et disposent du plus grand potentiel de croissance ? La réponse à cette question semble évidente.

Publications similaires
Bulletin d'information

Abonnez-vous à la newsletter comme source d’inspiration avec...