Studiedag: "Wanneer dreigt een onderneming in moeilijkheden te geraken?
Retour au sommaire
blog

Cash is king. Juste?

Ce n’était pas la première fois que j’ai remporté l’adhésion de mon client lors d’un entretien sur le credit management. Ce n’était pas non plus la première fois que cette citation célèbre est tombée : "Revenue is vanity ... margin is sanity ... cash is king”. On ne sait pas qui a prononcé cette phrase pour la première fois. Mais c’est l’une des citations les plus populaires en ces années de crise.

Aujourd’hui, chacun surveille de près son compte en banque et ses créances en cours. On sait que davantage d’entreprises font faillite par manque de cash que par manque de rentabilité. Mais il y a évidemment un lien entre les deux.

Jack Welch en numéro 1

Jack Welch a sa propre version : "Number one, cash is king ... number two, communicate ... number three, buy or bury the competition”. Inutile de dire que selon le gourou du business, Jack Welch, sans le numéro 1, il n’y a pas moyen de réaliser les numéros 2 et 3. Le numéro 1 est nécessaire pour pouvoir se développer et communiquer de la bonne façon.

Danger pour la pensée à court terme

Mais le danger guette au coin de la rue. Lorsque l’on se concentre trop sur le cash, la pensée à court terme l’emporte. Des produits et services moins chers sont achetés, sans tenir compte du fait que les achats plus onéreux ou les investissements à plus long terme sont souvent plus avantageux.

Conséquence ? On n’investit pas assez dans l’avenir, les fournisseurs sont mis sur la sellette, les partenariats sont mis sous pression, les débiteurs voient arriver l’huissier beaucoup plus vite, de bons collaborateurs sont licenciés, ...

Vers une politique financière plus saine ?

Maintenant que, selon certains, la crise s’éloigne, on peut se demander si le cash va continuer à occuper cette position privilégiée. Le cash restera-t-il the king ? Ou y aura-t-il moyen d’élaborer une politique financière plus saine ? Une politique prévoyant des investissements un peu plus importants et des rendements plus élevés à plus long terme.

Je crois que cela ne sera pas seulement consécutif au ton un peu plus positif dans les journaux et les magazines. Une gestion financière plus saine aidera également les entreprises à sortir du trou à long terme. Investir signifie aussi se développer. Le passage du focus sur le cash à des finances plus saines crée une entreprise plus saine. Et aussi des collaborateurs plus heureux, avec moins de restrictions aveugles ayant des conséquences humaines.

La raison de Warren Buffett

Ce que Warren Buffett en dit est intéressant. Qui sait, peut-être aura-t-il raison encore une fois. Buffett à propos du cash ?

“La seule chose que je peux vous dire, c’est que l’argent comptant est le plus mauvais investissement que vous puissiez faire. Tout le monde dit que l’argent comptant est ‘roi’ et des choses comme ça. Avec le temps, l’argent comptant va perdre de sa valeur. Avec le temps, les bonnes entreprises vont prendre de la valeur. Et si vous ne voulez pas payer trop cher, vous devez mettre un peu de discipline dans ce que vous payez. Vous devez donc trouver une bonne entreprise et y rester. Nous gardons toujours suffisamment d’argent comptant à disposition et la nuit, je dors donc sur mes deux oreilles. Mais ce n’est pas parce que j’aime investir dans l’argent comptant. L’argent comptant va devenir un mauvais investissement avec le temps. Mais vous voulez toujours en avoir suffisamment, pour que personne ne puisse déterminer votre avenir à votre place.

Publications similaires
Bulletin d'information

Abonnez-vous à la newsletter comme source d’inspiration avec...