Hoe kunt u faillissementsfraude het best vermijden?
Retour au sommaire
blog

Existe-t-il un lien entre un comportement impératif en matière de leadership et de paiement et les prévisions de croissance et de bénéfices ?

Dans le cadre du programme d’accompagnement « Road to Growth » (voir note de bas de page 1), en 2017-2018, des informations pouvant être reliées aux données de Graydon sur environ 500 entrepreneurs flamands et leurs entreprises ont été collectées. Dans cet article, nous vous présentons deux corrélations apparues suite à l'analyse de cette base de données, y compris les détails statistiques.

Ont contribué à cet article : Joeri van Hugten (Vrije Universiteit Amsterdam), Eric Van den Broele (Graydon Belgium), Arjen van Witteloostuijn (Vrije Universiteit Amsterdam, Antwerp Management School, Universiteit Antwerpen), Nele Cannaerts (Erasmus Universiteit Rotterdam), Wim Coreynen (Antwerp Management School), Ellen Loots (Erasmus Universiteit Rotterdam), Johanna Vanderstraeten (Universiteit Antwerpen) et Zainab Noor el Hejazi (Universiteit Antwerpen).

Drieledig-logo.jpg

Score de paiement et leadership impératif

Nous avons demandé aux entrepreneurs à l’aide d’un questionnaire d’indiquer de manière personnelle dans quelle mesure ils présentaient un style de leadership impératif. Un style de leadership impératif correspond à des propositions telles que :

  • Je fais preuve d'autorité
  • Je fais clairement savoir que je suis le leader
  • Je pousse les gens à leur limite

Une question de suivi intéressante : ces entrepreneurs poussent-ils également leurs fournisseurs à leur limite ? En d'autres termes : existe-t-il un lien entre un style de leadership impératif et le score de paiement Graydon (voir note de bas de page 2) ?

Les données montrent que pour un grand groupe d’entreprises avec de bons scores de paiement, le style de leadership impératif est réparti relativement normalement. Par contre, dans le petit groupe d’entreprises ayant un score de paiement modéré à faible, il n’y a que des entrepreneurs faisant preuve d’un leadership trop impératif.

Cette constatation semble impliquer qu'il y a plus de chance qu'un entrepreneur faisant preuve d'un style de leadership impératif présente un comportement de paiement plus médiocre (voir note de bas de page 3).

Détails statistiques

La relation entre le score de paiement et un style de leadership impératif. Vous retrouverez ci-dessous des histogrammes des variables individuelles, le coefficient de corrélation négatif (p = 0,007) et un nuage de points.

betaalscore-leiderschap-fr.JPG

Croissance attendue des bénéfices

Nous avons interrogé les entrepreneurs via le même questionnaire quant à leurs propres attentes en termes de croissance des bénéfices de leur entreprise au cours de la prochaine année. Graydon fait également des prévisions sur la croissance des entreprises sous la forme de prévisions de croissance de Graydon. Existe-t-il un lien entre les attentes propres aux entrepreneurs et les prévisions de croissance de Graydon (voir note de bas de page 4) ?

Les données montrent une relation légèrement positive. Cette relation se retrouve principalement dans les extrêmes. Autrement dit, les entrepreneurs dont les attentes sont clairement faibles (élevées) se voient également attribuer un score de croissance faible (élevé). D'autre part, les entrepreneurs qui s'attendent à de petits changements peuvent obtenir des scores de croissance très différents.

Cette constatation donne à penser qu'en général, les prévisions de croissance en termes de bénéfices des entrepreneurs ne correspondent pas à la croissance attendue des bénéfices sur base de données objectives et historiques, sauf lorsqu'il s'agit d'une croissance extrêmement faible ou élevée.

Détails statistiques

La relation entre le score de croissance de Graydon et les attentes personnelles en termes de croissance des bénéfices pour l’année suivante. Vous retrouverez ci-dessous des histogrammes des variables individuelles, le coefficient de corrélation négatif et un nuage de points. Le coefficient de corrélation est moyennement significatif (p = 0,068).

groeiverwachting-groeiscore-fr.JPG

NOTES DE BAS DE PAGE

(1) « Road to Growth » (RtG) ou « Ambitie in Ondernemen » (AiO) est un programme d’accompagnement destiné aux entrepreneurs ambitieux proposé par UNIZO en étroite collaboration avec l’Antwerp Management School et Graydon, et avec le soutien de l’Agence flamande pour l’innovation et l’entrepreneuriat. Vous retrouverez ici plus d'informations sur le programme d’accompagnement « Road to Growth ».

(2) Score de paiement : Graydon Belgium sa collecte quotidiennement et systématiquement des balances. Plusieurs milliers d'entreprises indiquent comment elles sont payées par leurs partenaires commerciaux (correctement, conformément aux accords conclus ou hors délai et à quel point hors délai). Les entreprises qui fournissent ces données se situent dans une multitude de secteurs d'activité, souvent dans les domaines B2B ou B2G. Pour information, il convient de noter que les institutions financières typiques, telles que les banques, NE transmettent PAS de telles données. Il n’est pas vrai non plus que Graydon a un aperçu de TOUTES les factures envoyées à des entreprises ou des gouvernements belges. Les observations doivent donc toujours être comprises comme le résultat d'un échantillon - particulièrement volumineux - qui montre d'abord comment les entreprises, les gouvernements et les autres organisations agissent dans le cadre d'une relation fournisseur-client traditionnelle. Les ordinateurs Graydon relient ces informations à chaque entreprise pour mesurer avec précision le comportement de chaque entreprise, organisation à but non lucratif ou agence gouvernementale en matière de paiement. Ces observations sont converties en un score allant de 0 à 100. Plus le score est bas, moins l'entreprise se conforme bien aux accords de paiement. Un score de 100 est synonyme d’un comportement de paiement irréprochable.

Ces données numériques, que Graydon collecte systématiquement depuis 1984, complètent parfaitement les données des comptes annuels par exemple (par définition, rarement âgés de moins de sept mois). Leur traitement montre l'évolution des paiements de chaque entreprise et fournit un aperçu direct de l'évolution de ses liquidités à court terme et de sa trésorerie. En outre, l’indice de paiement s’avère un excellent indicateur à court terme de l’évolution conjoncturelle consécutive au traitement saisonnier.

(3) Des recherches plus approfondies menées par Graydon devraient montrer dans quelle mesure le contraire s’applique également, notamment dans quelle mesure, entre autres, le comportement de paiement peut être l’un des éléments permettant de mieux comprendre le style de gestion en vigueur dans une entreprise.

(4) Prévision de croissance : Graydon Belgium dispose d'un ensemble de données complet sur toutes les entreprises belges. Cet ensemble de données est constamment mis à jour et enrichi. Sur base de ces données, des algorithmes sont développés pour donner un aperçu de l'évolution du paysage entrepreneurial. L'un de ces algorithmes, la prévision de croissance, calcule la probabilité et la mesure dans laquelle chaque entreprise affichera une croissance ou un déclin au cours de l’année suivante.

Publications similaires
Bulletin d'information

Abonnez-vous à la newsletter comme source d’inspiration avec...