Publié le 02/07/2014 in Accueil / Downloads / Marketing information

Entreprises belges : la jungle des codes d’activité

Un appel concret aux autorités belges.
Entreprises belges : la jungle des codes d’activité

Les entreprises belges sont ‘accros’ aux codes d’activité. On les encourage à définir leurs activités - les fameux codes NACE – de manière tellement large, qu’il devient très difficile de savoir ce qu’elles font exactement. Ce qui non seulement rend la prospection très difficile, mais donne une image faussée du monde des entreprises belges.

Dans cet e-paper, nous lançons un appel concret aux autorités belges : allez-voir ce qui se fait au-delà des frontières. Aux Pays-Bas, les entreprises ne peuvent enregistrer qu’une seule activité principale. Imposer la même chose en Belgique serait une mesure audacieuse. Mais qui résoudrait bien des problèmes.

  1. Codes NACE: obligatoires pour tout(e) indépendant/entreprise
  2. Les comptables comme le portefeuille encouragent l’exagération
  3. Modification des codes: jusqu’à quelques centaines d’euros de coût
  4. La pléthore de codes entraîne un manque de clarté
  5. Tâche du nouveau gouvernement: une activité principale par entreprise