Article
Ecrit par Sven Persoone
Posted on 14/11/2018

Passer de données de premières, de deuxièmes et de tierces parties à des aperçus

38 lectures

Le marketing axé sur les données signifie qu'une entreprise s'appuie sur des données pour élaborer une stratégie marketing. On peut distinguer trois sources de données importantes.

Chaque entrepreneur ou spécialiste du marketing qui utilise une stratégie de marketing axée sur les données a le choix entre plusieurs sources de données. On parle parfois de données de premières, de deuxièmes et de tierces parties. Pouvez-vous seulement vous limiter aux données de premières parties, soit celles que vous possédez déjà ? En quoi les données de deuxièmes et de tierces parties peuvent-elles être bénéfiques ?

Données de premières parties

Il existe une distinction claire entre les différentes sources de données. Les données de premières parties sont les données qui appartiennent à votre entreprise. Cela comprend votre base de clients, les visiteurs de votre site Web, les abonnés à votre newsletter, vos abonnés sur les médias sociaux, etc. Ces données sont gratuites, car vous les avez déjà en votre possession. De plus, vous n'êtes pas limité par les règles de confidentialité. Il s'agit d'informations que vous avez vous-même collectées sur le client. L'important est de rassembler ces données afin de disposer d'une base de données de premières parties claire.

Par exemple, Amazon utilise le comportement d'achat et de surf - données de premières parties - pour montrer des produits similaires ou complémentaires.

Données de deuxièmes parties

Ensuite, il y a les données de deuxièmes parties. Les données de deuxièmes parties sont les données de premières parties d'une autre société que vous avez acquise. Par exemple, par le biais d'une reprise, d'une fusion ou simplement d'une coopération.

Une telle collaboration est parfois observée dans le secteur des voitures de luxe, qui échangent leurs données avec des sociétés qui distribuent des bijoux ou des montres de luxe. Mais il n'est pas nécessaire qu'il s'agisse toujours de ventes directes.

Supposons, par exemple, qu'une société de leasing et une société énergétique commencent à travailler ensemble. Lorsque les données de premières et de deuxièmes parties sont fusionnées, la valeur potentielle de la base de données monte en flèche. Les possibilités sont considérablement élargies, car la société de leasing, par exemple, dispose de données sur les clients qui ont des voitures électriques dans leur flotte. L'entreprise d'énergie peut utiliser ces données pour déterminer où il est intéressant d'installer des stations de charge.

Données de tierces parties

Enfin, il y a les données de tierces parties. Il s'agit des données collectées par les entreprises dans le seul but de les revendre à des tiers. Ces données sont ensuite utilisées pour compléter (enrichir) la propre base de données et sont ensuite utilisées pour des initiatives de marketing ciblées.

Nous laissons des traces de chaque action que nous réalisons en ligne : les cookies, notre adresse IP, etc. Vous visualisez peut-être des city-trips sur votre smartphone, mais quelques jours plus tard, vous réservez votre voyage sur votre PC fixe. Les traces que nous laissons derrière nous permettent de relier ces informations et d'établir un profil. Elles restent anonymes, mais il est possible, par exemple, de savoir si vous êtes un homme ou une femme, à quelle catégorie d'âge vous appartenez, comment votre famille est composée, dans quelle région vous travaillez, dans quel secteur, etc.

Les données de premières parties sont reliées aux données de deuxièmes parties. Les données de tierces parties offrent la possibilité de parier sur une modélisation de comparabilité. Cela signifie que vous pouvez rechercher des profils similaires. C'est donc intéressant pour lancer des campagnes ciblées.

Campagnes

L'étape suivante consiste à créer des campagnes par segment. Vous intégrez des données implicites, qui vous en disent plus sur le comportement du client lorsqu'il vient sur votre site web. Cela vous permet de stimuler les ventes, par exemple en optimisant votre site web en fonction du comportement du client. Vous pouvez également le diriger vers certaines pages d'accueil, offrir un contenu spécifique et augmenter davantage le taux de conversion.

La combinaison de données provenant de différentes sources offre non seulement un aperçu, mais aussi de vastes possibilités supplémentaires.

Lisez aussi:

Données de premières, de deuxièmes et de tierces parties