Article
Ecrit par Sven Persoone
Posted on 22/07/2020

Van Marcke et son réseau d'installateurs garantissent une situation gagnant-gagnant

60 lectures

Avec Van Marcke Installs, le groupe Van Marcke - grossiste en salles de bains, installations de chauffage, matériel d'installation, équipements de bien-être et solutions durables pour la chaleur et l'eau - se dirige également directement vers les consommateurs. « Van Marcke ne veut pas être un concurrent de l'installateur, mais il veut être un partenaire qui les soulage et les renforce », explique Simon Vanhoucke de Van Marcke. Les installateurs trouvent auprès du groupe Van Marcke une source de travaux intéressante. Une approche qui profite aux deux parties.

« Via Van Marcke Installs, le consommateur reçoit une offre globale sur base d'un simple questionnaire en ligne. Installation comprise. Ainsi, Van Marcke agit comme une sorte d'entrepreneur », explique Simon Vanhoucke, responsable de l'innovation, de la stratégie et du développement de l'entreprise.

Néanmoins, le grossiste et sa plateforme n'entrent pas en compétition avec l'installateur, qui réalisera toujours l'installation. « Nous comptons sur un réseau d'installateurs partenaires. Ce n'est donc jamais Van Marcke en soi qui prend en charge l'installation. »

« Cette approche présente divers avantages. Pour le consommateur, il n'est généralement pas facile de trouver un installateur. Ils ont beaucoup de travail. Van Marcke agit en tant qu'intermédiaire et garantit l'installation par le biais d'un partenaire fiable », explique Vanhoucke. « Le consommateur a la certitude de travailler avec un acteur majeur et de conserver sa garantie à plus long terme. Un avantage à ne pas sous-estimer. Quiconque fait appel à un petit travailleur indépendant court le risque que l'entreprise n'existe plus quelques années plus tard. Toute erreur ne pourra alors plus lui être reprochée. Vous savez qu'un acteur comme Van Marcke sera toujours là des années plus tard. Les consommateurs n'ont pas de souci à se faire. »

Attention aux entrepreneurs malintentionnés

C’est un atout important pour le consommateur, car les histoires de familles arnaquées par des installateurs ou des entrepreneurs malintentionnés ne manquent pas.

Le consommateur paie une avance à l'entrepreneur, qui ne fait ensuite que la moitié du travail, voire rien du tout. La misère que vivent ces familles est déchirante et n’est souhaitable à personne. Vous voulez être sûr que votre installateur ou entrepreneur est fiable ? Demandez toujours un rapport d'entreprise. En effet, un rapport d'entreprise n'est pas uniquement réservé aux acteurs B2B. Il a également de la valeur pour le consommateur qui construit ou rénove et investit ses économies durement gagnées pour ce faire. Vous avez besoin d'un tel rapport informatif sur une base ponctuelle ou occasionnelle ? Alors GraydonGo est ce dont vous avez besoin. Passez commande en ligne, téléchargez immédiatement votre rapport et interprétez-le facilement.

Voir un exemple ou visiter immédiatement GraydonGo.

Moins de charge pour l'installateur

« D'un autre côté, nous déchargeons l'installateur. Il n'a plus à se soucier des prospects et de l'ensemble du processus de prévente. Il n'a pas besoin de chercher des travaux. »

Et cela ne semble pas être un luxe superflu dans un monde où le client devient plus affirmé et exigeant. « Il arrive souvent qu'un installateur indépendant doive se rendre sur site plusieurs fois sans pouvoir facturer ce temps perdu. En effet, c'est une perte de temps », poursuit Simon Vanhoucke. « Il ne faut jamais sous-estimer la qualité d'un prospect. Cette dernière est beaucoup plus élevée chez Van Marcke, mais cela a aussi à voir avec le processus. Le client reçoit un devis établi en ligne sur base d'un certain nombre de questions. Il est en contrôle et sait immédiatement où il en est financièrement. »

De plus, personne ne va en ligne pour remplir un questionnaire s'il n’en a pas besoin.

« En outre, nos installateurs partenaires sont également déchargés financièrement. Ils n'ont pas à préfinancer l'achat de pièces et d'installations. Le client paie directement Van Marcke. Van Marcke paie l'installateur, il est donc toujours sûr de ne pas perdre son argent. »

« Il ne sera jamais victime de défauts de paiement. Encore une inquiétude de moins pour lui. Parce que lorsqu'un installateur a exécuté une grosse commande et n'est pas payé immédiatement, cela peut lui causer des problèmes financiers. Indépendamment du temps et de l'énergie dont il a besoin pour assurer le suivi des payeurs en retard. C’est Van Marcke qui supporte le risque à cet égard. »

Garantie de qualité

Van Marcke compte aujourd'hui un pool de plus de 10 000 installateurs en Belgique. « Mais nous n'avons pas de partenariat actif avec chaque installateur, bien sûr. Nous ne le faisons pas délibérément non plus. D'une part, parce que nous voulons garantir la qualité, ce qui ne veut pas dire que les autres installateurs ne livrent pas de la bonne qualité. Je parle principalement du respect de la ponctualité et des accords. En bref, nous nous attendons à ce qu'ils traitent correctement les clients. »

« D'un autre côté, nous voulons également offrir à nos installateurs partenaires un travail suffisant si nous concluons un tel partenariat. En effet, il doit s’agir d’une situation gagnant-gagnant et ce n’est pas faisable pour 10 000 installateurs. Dans tous les cas, nos installateurs partenaires trouvent cela une façon de travailler intéressante. La crainte qu'ils voient Van Marcke comme un concurrent n'est absolument pas un problème. »

Concurrent : entreprises énergétiques

La concurrence peut être attendue de la part des installateurs des sociétés énergétiques, qui étendent pleinement leurs services et les relient à un contrat énergétique. La France, et en particulier Engie, va déjà assez loin dans cette direction. De l'installation des chaudières à la maintenance. Et ils prennent également de plus en plus d’ampleur sur le marché des panneaux solaires.