Article
Posted on 06/04/2020

Quelles entreprises peuvent faire face à cette crise ? Et pendant combien de temps ?

570 lectures

La crise du Coronavirus s'est soudainement abattue sur nous. D'innombrables entreprises ont fermé (par obligation ou non). Les mesures gouvernementales drastiques mais nécessaires mettent en péril la continuité d'innombrables entreprises et de travailleurs indépendants. Malheureusement, il est clair que de nombreux secteurs sont confrontés à des temps difficiles. Pour calculer l'impact de la crise du Coronavirus, Graydon a développé le score de resilience. D'une part, un score pour indiquer quelles entreprises, dans le cadre de la responsabilité sociale des entreprises, ont besoin du soutien de leurs fournisseurs et du gouvernement pour résister au confinement. D'autre part, un modèle flexible qui permet de faire des simulations sur base des décisions gouvernementales et des mesures d'accompagnement décrétées.

Les mesures strictes visant à contenir le Coronavirus poussent de nombreux secteurs dans la zone de danger immédiat. Graydon a calculé qu'une entreprise sur quatre connaîtrait des problèmes en cas de perte de ventes pendant deux mois. La part des entreprises saines dans notre économie diminue à vue d’œil. Les entreprises de l'horeca voient le revenu des fêtes de mariage, des fêtes de printemps et des fêtes de communion partir en fumée. Les voyages et de nombreux événements sont reportés ou annulés. Une enquête réalisée par la fédération sectorielle Agoria auprès de 190 entreprises technologiques montre que leur chiffre d'affaires, trois semaines après les premières mesures, a diminué de moitié par rapport à mars de l'année dernière. Il existe cependant de grandes différences en fonction des secteurs. En effet, seuls certains secteurs sont touchés par les fermetures et le chômage technique.

Graydon Score de Resilience

Au fil des ans, le spécialiste de l'information commerciale Graydon a accumulé une grande expertise et expérience dans le développement de modèles de notation uniques. Ces dernières semaines, on nous a demandé à plusieurs reprises quelles entreprises sont capables de traverser une période de crise, comme c'est le cas actuellement. Le fait est qu'après les attentats de Bruxelles et de Zaventem en mars 2016, Graydon travaille depuis un certain temps à calculer l'impact de tels chocs. La formule et l'algorithme derrière le score de resilience sont donc le résultat d'un processus de maturation mûrement réfléchi, qui a maintenant été efficacement activé. L'équipe d'analystes de données de Graydon s'est ensuite donné beaucoup de mal pour affiner le modèle et cartographier l'impact de la crise du Coronavirus sur les entreprises. Après validation, le modèle a été immédiatement adopté par le groupe de travail de crise de la Société fédérale de participations et d'investissement.

Le Graydon Impact Score en soi se base sur la discontinuité (partielle ou complète) de notre économie. Il indique dans quelle mesure une entreprise peut supporter deux mois d'activité réduite ou de fermeture complète, par exemple. Dans quelle mesure dispose-t-elle donc de réserves suffisantes pour survivre à cette période, dans un premier temps sans mesures de soutien (financier) extérieur ?

Savez-vous quels clients et fournisseurs sont capables de faire face à cette crise ? Savez-vous qui parmi vos clients peut avoir besoin de votre aide à cet égard ? Qui a le plus besoin de bons arrangements de paiement ? Le score de resilience vous le dira immédiatement.

En savoir plus

Situation initiale et impact

La veille de l'entrée en vigueur du confinement, Graydon a décidé de créer une application en ligne en un rien de temps pour charger, enrichir et télécharger à nouveau immédiatement votre portefeuille client. Dans le Graydon Score de Resilience Report, vous trouverez, en plus du score d'impact, la situation au jour 0, soit la veille du jour où les mesures de crise ont été prises (sur base du multiscore, un score qui mesure avec précision la santé d'une entreprise dans des circonstances normales). Vous aurez ainsi une idée de la situation dans laquelle se trouvait l'entreprise à l'époque et de la mesure dans laquelle la crise a eu un impact. Non pas pour pointer du doigt et exclure ces entreprises, mais pour les soutenir, dans le cadre de la responsabilité sociale des entreprises, avec des plans de versement ou des reports de paiements et pour estimer quelles mesures de soutien supplémentaires sont nécessaires.

Le score de resilience et le multiscore se basent sur un raisonnement complètement différent. Car même une entreprise en difficulté a encore une certaine continuité. Elle dispose toujours d'une certaine forme de revenu. L'algorithme du score de resiliencenécessite une approche complètement différente et se base sur la discontinuité (partielle ou complète) de notre économie.

Le score de resilience n'est donc pas une prédiction, mais une représentation des faits et un reflet de la réalité.

Modèle flexible

Le modèle est flexible, en fonction des circonstances et des mesures prises. Graydon s'engage à apporter d'autres ajustements au modèle si les conditions changent tout au long de l'état d'alarme. Si, par exemple, l’impact finit par durer plus longtemps ou si de nouvelles mesures de soutien sont décrétées, le modèle et le score seront également ajustés en conséquence. En ce sens, grâce au modèle, différents scénarios peuvent également être visualisés.

Nous partons d'un modèle de base qui prend en compte deux mois de conséquences directes du choc, à savoir une réduction ou l'arrêt complet des résultats d'entreprise à cause du Coronavirus. Mais en plus de l'application actuelle en pleine crise du Coronavirus, l'algorithme peut également être utilisé, par exemple, par les bourgmestres s'ils souhaitent mesurer l'impact des travaux routiers. Le score indique l'impact immédiat sur les entreprises et leur capacité à résister à la période de confinement prévue, compte tenu des mesures d'aide instaurées.

Dans tous les cas, chaque entreprise doit se demander dans quelle mesure ses clients et ses fournisseurs font face à la crise, car cette situation est du jamais vu. Vous souhaitez savoir quelles relations commerciales sont défaillantes dans votre portefeuille clients et pourraient avoir besoin de votre soutien pour surmonter cette crise ? Alors Graydon est le compagnon idéal pour vous aider à cet égard !

Contactez-nous pour plus d'informations sur le Graydon Score de Resilience Report.