Article
Ecrit par Katleen Mertens
Posted on 01/06/2016

Le secret de la notation Graydon

337 lectures

La notation Graydon reflète la santé financière des entreprises belges, sur la base d’un score de 0 à 5. Plus le score obtenu par l’entreprise est faible, plus le risque associé à ce partenaire commercial éventuel est élevé. Plus le score est élevé, plus la relation d'affaires est fiable.

De nombreuses entreprises et instances belges se basent sur la notation Graydon pour prendre des décisions en matière de finance, marketing et sales. La recette de la notation Graydon est un secret bien gardé, comportant plus de 80 ingrédients. Tout comme la formule du Coca-Cola ou la recette du sirop de Liège. Mais voici tout de même quelques facteurs généraux qui influencent cette notation.

Explication de quelques facteurs généraux

Postes du bilan : différents paramètres sont pris en compte pour la notation Graydon, comme le chiffre d’affaires, les pertes et bénéfices, les fonds propres et d’autres chiffres financiers des comptes annuels.

Les expériences de paiement : l’entreprise paie-t-elle bien ? Règle-t-elle ses factures à temps ? Ou paie-t-elle plutôt mal et la collaboration avec cette partie implique-t-elle un risque ? Les expériences de paiement les plus récentes pèsent plus lourd dans le calcul de la notation Graydon.

Faillites: l’implication du chef d’entreprise dans des faillites préalables éventuelles est aussi un facteur qui va influencer négativement la notation Graydon.

Assignations ONSS : lorsque les cotisations sociales ne sont pas payées, l’ONSS prend des mesures et assigne l’entreprise devant le tribunal du travail. Un facteur qui va donner une impulsion négative à la notation Graydon si l’incident est récent. C'est généralement une première indication que l'entreprise ne peut plus payer son personnel, et donc un facteur de risque.

Toutes les données ne sont pas accessibles à tous.

Beaucoup d’informations d’entreprises sont disponibles en ligne. Mais toutes les données d’entreprise ne sont pas publiques, ni accessibles à tous. Une recherche personnelle ne permet donc pas d’obtenir une vue complète d'une entreprise. Heureusement, il existe des organismes professionnels et qualifiés, qui récoltent toutes les données (financières) disponibles sur les entreprises et les mettent à disposition. Il s’agit souvent d’informations impossibles ou difficiles à trouver dans les sources publiques.

Graydon rassemble toutes ces informations et les complète avec ses propres données et analyses pour évaluer la solvabilité et le potentiel de croissance des entreprises. Globalement, Graydon évalue la santé financière, le comportement de paiement et les chances de survie des entreprises, en particulier à moyen terme.

La notation Graydon pour déterminer votre stratégie

La notation Graydon est un instrument de base simple pour obtenir une bonne vue de la santé financière de vos clients, fournisseurs ou prospects.

Votre client est solvable et bon payeur ?

Dans ce cas, vous avez tout intérêt à le conserver. Investissez dans cette relation. Gratifiez le client d’une petite visite personnelle, de temps en temps. Pour les communications, optez pour des lettres personnelles plutôt que des e-mails.

Grâce à la notation Graydon, vous pouvez élaborer une autre stratégie et une autre approche pour les mauvais payeurs, comme par exemple les faire payer au comptant... ou éviter de travailler avec eux.

Lisez comment vous commencez dans l'ePaper:

Le succès en 5 étapes avec le customer scoring