Article
Ecrit par Glenn Philips
Posted on 23/05/2016

Et si notre score de paiement ne correspond pas à votre expérience?

129 lectures

Le rapport de crédit de Graydon comporte différents scores donnant une indication de la situation financière d’une entreprise. Outre l’avis de crédit et le multiscore, il indique également le score de paiement. Mais il arrive que ce score de paiement ne corresponde pas à votre propre expérience et que le client paie mieux/plus mal que ne le dit le score. Découvrez dans ce blog ce que cela peut signifier et ce qu'il y a lieu de faire.

En notre qualité d’agence d’informations  d’entreprises, nous évaluons  très précisément le comportement de paiement des entreprises belges, entre autres. Il arrive régulièrement que nos clients nous demandent pourquoi le score de paiement de leur client ne correspond pas à leur expérience. Différentes raisons peuvent l’expliquer.

Score de paiement selon les factures effectivement payées

Tout d’abord, un petit mot d'explication concernant le score de paiement. Le score de paiement global présenté dans le rapport de crédit est le résultat d'un calcul de pondération appliqué aux expériences de paiement que rapportent les différents fournisseurs à Graydon. Les expériences récentes y pèsent plus lourd. Tous les comportements sont ramenés à un score entre 0 et 100. Plus le score est élevé, meilleur il est.

L’entreprise paie-t-elle dans les délais prescrits ? Jusqu'à 30 jours après la date d’échéance ? Jusqu’à 60 jours ? Et ainsi de suite. Le score et le graphique allant de pair montrent dans quelle mesure les délais de paiement convenus sont respectés ou dépassés.

Incassokansen.png

Mais il est possible que notre score de paiement diffère de vos expériences personnelles. L’une des deux situations suivantes peut se produire.

Situation 1. “Votre client paie correctement”

Il se peut que vos factures soient payées à temps mais que votre client obtienne quand même  un mauvais score de paiement. Qu’est-ce que cela peut signifier ?

  1. Vous êtes un fournisseur important. Si votre client ne paie pas et compromet la relation, il pourrait mettre son business quotidien en danger. Il est entrepreneur dans la construction et il a absolument besoin de votre grue. Il ne veut pas prendre le risque que vous, le fournisseur, veniez reprendre votre grue et qu’il ne puisse pas achever son projet. Le client est donc prêt à faire des efforts particuliers pour garder une bonne relation. Et pour ce faire, il doit vous payer à temps.
  2. Vous élevez davantage la voix que les autres fournisseurs. Les entreprises qui appliquent une bonne procédure de rappel et réagissent rapidement sont payées plus vite. Vous envoyez peut-être déjà un rappel pour indiquer au client que l'échéance approche. Et vos gestionnaires des débiteurs appellent immédiatement le client et lui demandent personnellement pourquoi le paiement n'est pas effectué.
  3. Votre client conteste les factures chez d’autres fournisseurs. Le score de paiement peut également être influencé par des litiges qu’a votre client avec d’autres fournisseurs. Mais c’est une situation exceptionnelle qui influence rarement négativement le score. S’il s’agit effectivement d’un litige, Graydon en fera mention dans le rapport.

Mais vous ne pouvez jamais être vraiment tranquille lorsque le client obtient un faible score de paiement. Si votre client a des problèmes de paiement ailleurs, vous pourriez être le suivant sur la liste. S’il commence à boire la tasse, cela peut soudainement aller très vite. Quand un client ne peut plus payer son fournisseur principal, il perd ses moyens de travail. La faillite n’est plus loin dans ce cas. Ce qui pourrait être une surprise complète pour vous, si vous avez toujours été payé correctement.

Situation 2. “Le client ne paie PAS correctement”

Dans la situation numéro 2, on observe le contraire. Votre client paie bien ailleurs, mais pas chez vous. Vos factures atterrissent systématiquement dans le bas de la pile et ne sont manifestement pas prioritaires.

Dans ce cas, cherchez les causes chez vous plutôt que chez votre client. Est-ce que vous travaillez correctement ? Envoyez-vous vos factures à temps ? À la bonne personne ? Votre procédure de rappel est-elle efficace ? Envoyez-vous assez de rappels ? Est-ce que vous appelez suffisamment vos clients ? Vous ne suivez sans doute pas assez vos paiements ou vous réagissez trop peu (ou trop tard) aux retards de paiement de vos clients.

Parlez à votre client aussi de la différence entre le comportement de paiement officiel et le problème avec vos factures. Il y a  fort à parier que vous aboutirez très facilement à une solution. Bonne chance.

Vous voulez comparer le comportement de paiement d’une entreprise avec l’expérience que vous en avez ?

Contrôlez le comportement de paiement

Attention : il va de soi qu’il n’y a pas de graphique ni de score disponibles si aucune expérience de paiement n'est fournie pour l'entreprise concernée. Vous pouvez aussi décider de participer à notre programme d'échange, pour signaler les mauvais paiements, mais aussi pour récompenser les bons payeurs. Intéressé ? Dans ce cas, n’hésitez pas à prendre contact avec nous.