Article
Ecrit par Filip Hendrickx
Posted on 25/09/2017

Effectuez une analyse des risques et débarrassez-vous de vos mauvais clients

154 lectures

Faut-il encore expliquer ce qu’est un mauvais client ? Tout entrepreneur a sans doute des clients qui le font inutilement transpirer, qui ne paient pas les factures, qui demandent toujours plus, sans libérer de budget supplémentaire à cet effet. Une analyse des risques vous permet de déterminer aisément de quels clients vous pouvez vous passer. Mais comment se débarrasser de ces mauvais clients ?

Effectuez une analyse des risques

La première question que vous devez vous poser : Pouvez-vous faire sans ce mauvais client ?

Si vous n'avez qu'à tendre la main pour faire rentrer les projets et si vous avez de nombreux clients, vous n'aurez aucun mal à vous débarrasser d'un mauvais client. Mais si ce client génère un important chiffre d'affaires, le risque sera plus grand. Et la décision sera plus difficile à prendre.

Prenez vos valeurs et votre vision comme critères. Le client correspond-il à ces valeurs ? Ou en est-il trop éloigné ?

Comment vous débarrasser de votre client ?

Une fois que vous avez décidé de ne pas garder ce client, vous devez rompre la relation de manière correcte. Le principal est de ne pas nuire à l’image de votre entreprise et que cette rupture n’ait pas d'impact sur les relations avec vos autres clients

Prenez le téléphone et informez votre client. Ne le faites jamais par mail ou sms.

3 conseils pour un bon entretien avec le client

  1. Préparez l’entretien téléphonique. Envisagez votre décision sous divers angles de vue pour être certain que c'est la bonne.
  2. Expliquez pourquoi vous avez pris cette décision. Et soulignez qu'il s'agit d'une décision commerciale, et non personnelle.
  3. Appliquez le principe Pareto : 20% des clients sont responsables de 80% de votre chiffre d’affaires et de votre plaisir de travailler. Lorsque vous vous débarrassez des mauvais clients, vous pouvez faire passer ces 20% à 30%, et peut-être même plus encore.